Actualités

14
Oct.
2011
Un taux record de satisfaction pour le service de l'eau en France

Selon la 16ème édition du Baromètre TNS-Sofres (1) établi pour le Centre d'information sur l'eau, «87% des Français sont satisfaits du service d’eau de leur commune». En outre, ce taux de satisfaction est en progression constante depuis quelques années : «83% en 2007, 85% en 2009».

Le nombre des Français satisfaits de la qualité de l’eau du robinet à leur domicile est aussi en croissance constante, à 79% contre 76% en 2007 et 77% en 2009, souligne le Centre d’information. Cette appréciation très positive des Français repose principalement sur deux faits : «ils la trouvent bonne et elle leur inspire confiance». Ainsi, «7 Français sur 10 trouvent que leur eau du robinet a bon goût (même si chlore et calcaire demeurent les griefs récurrents des 21% de Français insatisfaits de la qualité de leur eau)». De même, 8 Français sur 10 déclarent avoir confiance en l'eau du robinet».
Deux Français sur trois (65%) déclarent boire de l’eau du robinet tous les jours : 78% des sondés se disent buveurs d’eau du robinet, 65% quotidiennement et 13% occasionnellement.
Cette confiance qui s’appuie notamment sur le processus de surveillance (97% des Français savent que l’eau est contrôlée et 89% ont confiance dans les autorités sanitaires et 79% dans les entreprises de l’eau pour contrôler la qualité) devrait être confortée par une information plus importante de la part des collectivités et de leurs exploitants. En effet, les Français souhaitent être mieux informés sur la qualité de l’eau. 57% d’entre eux souhaitent être informés sur les contrôles de qualité et 52% souhaitent être informés sur les normes. Et si l’information est abondante (médias, professionnels de l’eau, pouvoirs publics, monde associatif…), l’enquête prouve qu’elle «manque encore d’efficience». Ainsi, les enquêteurs relèvent «la persistance d’idées reçues voire fausses sur l’eau. Par exemple, 71% sont convaincus que l’eau potable existe à l’état naturel, ce qui est faux. Dans le même ordre d’idées, le malentendu sur les eaux usées perdure : 1 Français sur 2 pense, à tort, que les eaux usées sont directement retraitées pour faire de l’eau potable».
De plus, «les Français pensent que l’eau du robinet est chère». Mais dans le même temps, l’appréciation du «budget eau» réel apparaît perfectible : 35% seulement se disent en mesure de citer un chiffre pour le prix moyen du m3 et lorsqu’ils fournissent un montant, celui-ci est «nettement surévalué puisque, en moyenne le prix du m3 estimé correspond à près de deux fois le niveau du prix réel ». De la même manière, si les Français recevant une facture d’eau «évaluent plutôt bien le montant annuel de leurs dépenses d’eau, ils ont beaucoup plus de mal à en estimer le poids relatif par rapport à d’autres postes de dépense (énergie, téléphonie, Internet…)».
Quant à l’avenir de la ressource en eau, le taux de réponses exprimant une crainte à ce sujet progresse «46% craignent de manquer d’eau dans l’avenir, même si cette inquiétude s’inscrit surtout dans un avenir lointain (20% pensent manquer d’eau d’ici plus de 50 ans)» et «73% pensent parallèlement que les nappes souterraines, les rivières et les fleuves sont menacés». Le Centre d'information sur l'eau observe aussi que «l’enjeu majeur de la préservation des ressources naturelles est bien compris (84%), de même que la nécessité d’investissements importants et de la mobilisation de chacun (particuliers, pouvoirs publics, mais surtout industriels et agriculteurs) vers cet objectif». Néanmoins, les Français se montrent «beaucoup plus réticents à l’idée de contribuer financièrement à la préservation des ressources en eau (seuls 49% sont prêts à payer l’eau plus cher dans cette optique)».
(1) Le sondage a été réalisé auprès de 1 000 individus de 18 ans et plus, issus d’un échantillon national représentatif (Il a été réalisé du 19 avril au 2 mai dernier, lors du printemps le plus sec depuis 50 ans en France). Les entretiens ont été menés en face à face, à domicile.

________________________________________
Liens complémentaires :
http://www.cieau.com

Les infos de ma commune