Le droit à l'eau pour tous !

Prévention – Assistance – Urgence : 3 volets complémentaires pour répondre aux besoins des usagers et des territoires.

Le programme Eau Solidaire, qui fêtait ses 10 ans en 2021, a été créé par le SEDIF afin d’accompagner les usagers en difficulté tant sur les éco-gestes à adopter, que les aides financières permettant le paiement des factures ou les charges d’eau. Une enveloppe de 2,5 millions d’euros par an (soit 1% des recettes des ventes d’eau) est allouée pour mener les actions du programme.

En constante évolution et adaptation, il s’articule autour de trois axes :

PRÉVENTION

  • sensibilisation des usagers aux éco-gestes et aux bonnes pratiques de consommation pour les aider à mieux maîtriser leur budget « eau », en partenariat avec les associations de proximité, les communes et les bailleurs ;
  • organisation de manifestations ludiques et pédagogiques en pied d’immeubles ;
  • lancement des Trophées Eau Solidaire en 2020 pour dynamiser ces actions.

L'application Mon eau & Moi, lancée en 2021, est mise à disposition des usagers de l’eau pour leur permettre de s’informer sur la qualité de l’eau dans leur commune, la présence de travaux à proximité de leur domicile et, pour les abonnés, de surveiller leur consommation en temps réel. Elle est disponible gratuitement en téléchargement sur l’App Store et Google Play.

Depuis la création du programme : 27 associations partenaires et plus de 70 000 personnes sensibilisées (chiffres 2023).

Le site des Trophées Eau Solidaire

Les outils digitaux Mon eau & Moi

test
Lire la transcription

Eau solidaire : trois volets

ASSISTANCE

Les copropriétés en grande difficulté sont accompagnées sur tous les volets, en collaboration avec les syndics provisoires désignés par voie judiciaire, les administrateurs et les mairies, afin de trouver des solutions personnalisées. L’individualisation des abonnements est développée et soutenue financièrement par le Service public de l’eau.

  • Des facilités de paiement peuvent être accordées aux usagers rencontrant des difficultés financières ;
  • Les usagers, bailleurs, syndics de copropriété sont alertés en cas de consommation anormale et d’écoulement permanent ;
  • Des ateliers sont organisés par des associations, auprès de certains bailleurs, afin d’apprendre aux usagers à rechercher des fuites et effectuer des réparations simples (changement de chasse d’eau, installation de mousseurs…).

Depuis la création du programme : plus de 1300 copropriétés suivies (chiffres 2023).

URGENCE

En partenariat avec les Centres communaux d’Action Sociale (CCAS) des villes adhérentes, une aide au paiement des factures et charges d’eau peut être attribuée.

Les Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL), via les services sociaux départementaux, peuvent être mis en œuvre. Et, dans le cadre des procédures de surendettement, un effacement de la dette peut être demandé. Ce dispositif d’aide financière est au service des abonnés et des non-abonnés.

Depuis la création du programme : plus de 67 000 familles aidées et 11,3 M€ accordés (chiffres 2023).