Actualités

24
Juin
2011
Le SEDIF lance une mission "Grand Paris de l'eau"

Le Comité du SEDIF, réuni jeudi 23 juin, a créé une mission « Grand Paris de l’eau ».

Le tracé du Grand Paris Express venant d’être adopté à l’unanimité par les différents partenaires concernés, la déclinaison sur les infrastructures et réseaux de ce projet majeur de réaménagement du territoire francilien va être initiée très prochainement par le Préfet de la région Ile-de-France.

Les gestionnaires de l’eau doivent donc s’organiser rapidement pour participer, dans le domaine de la desserte en eau potable, au processus de transformation profonde de la région capitale qui s’amorce.

Le Grand Paris apporte aussi une dimension supplémentaire, en générant des besoins nouveaux liés à des pôles de développement dont la desserte en eau est à définir.
Possédant au Nord, à l’Est et au Sud de la petite couronne les trois usines de production les plus importantes et modernes de la région, le SEDIF bénéficie d’atout majeurs pour proposer des réponses à ces besoins.

Cette mission aura également pour objectif d’alimenter la réflexion sur la mutualisation des ressources et la rationalisation des outils de production, faisant suite à l’appel lancé par André SANTINI, Président du SEDIF, en mars dernier, invitant les grands services d’eau franciliens à engager une mutualisation de leurs installations, « industriellement intelligente » et respectueuse des choix de gestion des collectivités impliquées.

Selon l’Office national de l’eau et des milieux aquatiques (ONEMA), pas moins de 35 000 services sont, en France, chargés de l’eau ou de l’assainissement. Ce nombre excessif de services, source de surcoûts pour le consommateur, est sans équivalent dans les autres pays européens : par comparaison, l’Angleterre et les Pays de Galles ne comptent que 22 services, les Pays-Bas 40, le Portugal 600, et l’Allemagne un peu plus de 13 000.

Devant la baisse continue de la consommation d’eau, et alors que le renouvellement des infrastructures pèse fortement sur les budgets, il est indispensable de rationaliser tous ces moyens et de proposer des projets économiquement pertinents.

Le poste de directeur de la mission "Grand Paris de l'eau" est actuellement à pourvoir (cliquez ici pour le détail de l'offre de poste).

Les infos de ma commune