Actualités

3
Jan.
2011
A nouvelle année, nouveau contrat de délégation et nouvelles avancées

Depuis le 1er janvier, le Syndicat des Eaux d’Ile-de France (SEDIF), qui alimente 142 communes de la région parisienne, fait bénéficier ses 4 millions d’usagers d’un nouveau contrat de délégation qui permet au service public de l’eau d’être encore amélioré.

Au quotidien, cela se traduit par un prix de l’eau potable diminué de près de 20% sur l’ensemble de son territoire alors même que de nouveaux services sont proposés. Pour une famille moyenne, cette baisse représente entre 30 et 40 euros par an.

 

Conscient de son devoir d’exemplarité, le SEDIF met en place un nouveau dispositif de solidarité innovant et unique en France à cette échelle, pour venir en aide aux usagers connaissant des difficultés d’ordre social ou financier pour le règlement de leur facture d’eau. 1% des recettes des ventes d’eau est consacré au programme « Eau Solidaire » : des « chèques eau » seront confiés aux Centres Communaux ou Intercommunaux d’Action Sociale (CCAS/CIAS), destinés à ces usagers en difficulté.

 

Les communes et leur maire sont ainsi placés au cœur du dispositif de solidarité locale dédié à l’eau.

 

La production la distribution d’eau potable n’est pas une activité polluante. Mais le service public de l’eau a pour ambition d’être également exemplaire en matière de respect de l’environnement et de développement durable. L’objectif est un service d’eau « zéro carbone » dès 2012, grâce à d’importantes économies d’énergie et à l’utilisation d’électricité « verte ».

 

L’exploitation des ouvrages de production et de distribution d’eau et la gestion du service, y compris la relation avec les usagers, sont assurées par le nouveau délégataire du SEDIF, Veolia Eau d’Ile-de-France, exclusivement dédiée au service public de l’eau potable.

Les infos de ma commune