Le télérelevé arrive sur le territoire du SEDIF

Fini les rendez-vous contraignants ! D'ici cinq ans, la totalité des usagers du SEDIF seront équipés de nouveaux compteurs d'eau dont les données seront relevables à distance. Le télérelevé, c'est parti !

Les abonnés du Service public de l'eau n'auront bientôt plus besoin d'être présents pour accueillir le contrôleur-releveur (au moins une fois par an en moyenne). D'ici 2015, tous les compteurs d'eau auront été changés sur le territoire du SEDIF.

  • Une consommation plus précise

La pose des compteurs radio-équipés se fera au rythme de 30 communes par an en moyenne. Pour chaque commune, le processus s'étend sur plusieurs mois, un délai nécessaire pour définir les lieux d'implantation des répéteurs et concentrateurs, organiser les rendez-vous, procéder à la pose elle-même, effectuer les tests et basculer en mode exploitation.

Grâce au télérelevé, la consommation d'eau des usagers sera connue et suivie plus régulièrement. Les factures seront ainsi plus porches de la consommation réelles (fini les estimations). Les abonnés auront également accès à l'historique de leurs relevés sur Internet (dans leur espace client à partir du www.sedif.com). Ce nouveau service, sans frais supplémentaires, n'augmentera pas le prix de l'eau.

 

  • Transmission par onde radio

Ces nouveaux compteurs, équipés d'un module radio, enverront quotidiennement les données de consommation au service clientèle. La transmission s'effectuera via des "répéteurs" et des "concentrateurs" disposés en ville, sur des points convenus avec les communes (mobilier urbain, toits d'immeuble).

La mise en place de ces nouveaux appareils est d'ores et déjà lancée.

 

  • De nombreux avantages

Une meilleure maîtrise de sa consommation d'eau :

  1. Une consommation suivie en permanence sur Internet, par mois ou par jour.
  2. Une alerte programmée en cas de consommation anormale, même si l'abonné est en vacances.

Un service pratique et simple :

  1. Plus de dérangement pour la relève des compteurs.
  2. Des factures correspondant au volume utilisé et non plus estimé.
  3. Lors de l'emménagement : un relevé lu à distance et une eau immédiatement disponible.