Actualités

7
Juil.
2011
SEDIF : Un réseau de canalisation exemplaire

Le Syndicat des Eaux d’Ile-de-France (SEDIF), plus grand service public d’eau en France, ne partage pas « l’analyse alarmante » de l’association des canalisateurs sur l’état prétendument « catastrophique » des réseaux d’eau.

Il dénonce le caractère trop général de cette affirmation.

Desservant 142 communes d’Ile-de-France et plus de 4 millions d’habitants, le réseau du SEDIF est long de 8 230 km, à 98 % enterré et non visitable (à la différence du réseau de la Ville de Paris avec lequel il ne peut être raisonnablement comparé compte tenu de ces contraintes).

C’est l’un des plus modernes et des plus fiables de France au regard de son étendue et de sa complexité géographique.

L’âge moyen de son réseau est de moins de 45 ans, avec un taux de perte de seulement 12%, sachant que la durée de vie d’une canalisation peut être estimée selon le matériau, entre 60 et 120 ans.

Le système « des provisions » n’a quant à lui jamais existé au SEDIF, que ce soit dans l’ancien contrat de délégation de service public, comme dans l’actuel, opérationnel depuis le 1er janvier dernier. Chaque année est voté un programme de renouvellement précisant un linéaire de canalisations bien identifiées, et les crédits positionnés pour la modernisation du réseau sont toujours engagés.

Pour mieux maîtriser encore les performances et les coûts de renouvellement de son réseau, le SEDIF est allé plus loin en se réappropriant la maîtrise d’ouvrage des travaux dans le cadre du nouveau contrat. Ainsi investira-t-il dans les cinq prochaines années plus de 117 millions € HT pour la poursuite de la modernisation de son réseau de canalisations de distribution, soit près d’1/4 de l’ensemble de ses investissements de modernisation prévu dans son XIVème Plan d’Investissement 2011-2015.

 

 

Les infos de ma commune