Actualités

8
Jan.
2020
Le SEDIF aux 30 ans du PIREN-Seine

Le 11 décembre dernier, André Santini, Président du SEDIF et premier Président du PIREN-Seine, a introduit la table ronde réunissant les partenaires historiques de ce programme de recherche, qui a fêté ses 30 ans lors d’un colloque de trois jours au Centre International de Conférences Sorbonne Université de Jussieu.

Le PIREN a fêté ses 30 ans pendant un colloque de trois jours.Le PIREN-Seine est un programme de recherche interdisciplinaire lancé en 1989 à l’initiative de Ghislain de Marsily, Professeur à l’Université Pierre et Marie Curie. Son objectif est de développer une vision d’ensemble du fonctionnement du bassin versant de la Seine, qui représente une superficie de 78 650 km², et de la société humaine qui l’investit, pour permettre une meilleure gestion qualitative et quantitative de la ressource en eau.

De nombreuses thématiques aux orientations transversales

Ce programme réunit des spécialistes de la France entière, qui collaborent sur un grand nombre de thématiques dans les domaines de l’hydrologie, l’hydrochimie, l’hydrogéologie, l’hydroécologie, et la microbiologie notamment. Certaines sont bien représentatives des travaux du PIREN-Seine. Parmi elles, l’évolution de la qualité de l’eau dans le bassin de la Seine, l’agriculture et ses effets sur l’eau et les milieux aquatiques, ou encore les contaminants, leur trajectoire et leur devenir dans le milieu naturel.

Ce sont d’ailleurs ces grands thèmes, ainsi que de nombreux autres, qui ont été au cœur des tables rondes de ces trois journées d’échanges des 11, 12 et 13 décembre dernier, et qui ont vu se succéder les interventions des représentants des 10 partenaires scientifiques et gestionnaires de l’eau du PIREN-Seine, dont le SEDIF.


André Santini, premier Président du PIREN-Seine

Les relations entre le SEDIF et le PIREN-Seine sont étroites car, non seulement André Santini, actuel Président du SEDIF, en a été le premier Président, mais également parce que le SEDIF a toujours été un soutien du Programme en participant activement à certaines études qui intéressent la production d’eau potable (contamination bactériologique, développement algal, prévention des pesticides, évaluation des pressions agricoles en nitrates, etc.), et en fournissant régulièrement les données du suivi des ressources qu’il collecte à ses prises d’eau.

Lors de la journée d’ouverture du colloque, André Santini a mis en lumière l’importance d’un partenariat entre acteurs du monde de l’eau et chercheurs, qui conduit vers un enrichissement mutuel, et une meilleure compréhension du fonctionnement de la Seine et de son bassin.

Selon le Président du SEDIF : « Etre partenaire du PIREN-Seine, c’est être un acteur du bassin versant, et vouloir comprendre son fonctionnement pour y intégrer son activité dans le respect des milieux et de l’ensemble des usagers. »

Aujourd’hui, alors que le PIREN-Seine fête ses 30 ans, il reste encore de nombreux sujets sur la table tels que la présence des microplastiques dans la ressource en eau. Par ailleurs, le changement climatique nécessitera également une réévaluation des thématiques déjà explorées afin de prendre en compte son influence sur le système Seine.

Les infos de ma commune