Actualités

6
Mars
2019
Les installations du SEDIF séduisent le Japon

Le 5 mars dernier, le SEDIF a reçu une délégation du Service public des Eaux du département de Chiba au Japon, pour une visite du ServO et de l’usine de traitement de Méry-sur-Oise.

Visite du 5 mars 2019


Le Service public des Eaux du département de Chiba est chargé de l’approvisionnement en eau d’un territoire limitrophe de Tokyo, où résident environ 6 millions d’habitants. Contraint de puiser l’eau en aval de la rivière Tone, le département souhaite opérer une mise à jour technologique de ses sites pour répondre aux besoins de sa population. Le SEDIF, premier producteur d’eau potable dans le monde à utiliser un procédé de filtration membranaire par nanofiltration à grande échelle, a éveillé son intérêt pour l’étude de cette technologie de pointe.


Reçu par le cabinet du premier ministre Shinzô ABE en septembre dernier, et reconnu pour son expertise, le SEDIF entend poursuivre et développer une coopération de haut niveau et de grande qualité avec le Japon. Le 5 mars dernier, la délégation japonaise a donc été accueillie le matin, dans les locaux de son délégataire Veolia Eau d’Île-de-France, pour une visite du ServO, en présence de M. Richard DELL’AGNOLA, vice-président du SEDIF, et sur le site de l’usine de traitement d’eau potable de Méry-sur-Oise l’après-midi, pour y découvrir ce procédé de filtration membranaire qui suscite tant d’admiration scientifique.


Le ServO, la performance du Service de l’eau

Le ServO est l’organe de pilotage centralisé de l’ensemble du service de l’eau, de la ressource au robinet. Dans cet espace de haute technologie, l’un des systèmes de gestion parmi les plus modernes au monde, le SEDIF a accueilli la délégation japonaise afin de lui présenter cette innovation de l’information et de la communication pour piloter en temps réel le plus grand service d’eau en France, en assurer la sécurité et en améliorer la performance.


La filtration membranaire de l’usine de Méry-sur-Oise

La délégation japonaise s’est ensuite rendue sur le site de production d’eau potable de Méry-sur-Oise, qui possède depuis 20 ans une filière de traitement membranaire par nanofiltration. Ce procédé novateur filtre l’eau sous pression à travers des membranes, dont les pores ont un diamètre inférieur au milliardième de mètre. Soucieux de délivrer à l’ensemble de ses usagers une eau de qualité irréprochable, le département de Chiba a souhaité étudier cette technologie et recueillir l’expérience pratique du SEDIF avant de moderniser prochainement ses usines de production d’eau potable.


Le ServO et l’usine de Méry-sur-Oise sont les sites les plus visités par les délégations étrangères, que le SEDIF reçoit toujours avec la plus grande considération. L’amitié qui lie la France et le Japon est au cœur de ses préoccupations. Ce temps de partage témoigne du rayonnement du SEDIF à l’international, de la rigueur de sa gestion, de la modernité de ses installations.

Les infos de ma commune