Actualités

30
Mars
2017
Observatoire SEDIF 2016 : les usagers satisfaits

En tant que service public, dans le domaine très exigeant de l’eau, le SEDIF se doit d’être à l’écoute de ses usagers, afin d’améliorer ses services en continu.
Ainsi, depuis une quinzaine d’année, le SEDIF a mis en place un outil permettant de mesurer, tout au long de l’année, cette satisfaction: l’Observatoire de la qualité du service public de l’eau.
Réalisé par l’institut IPSOS auprès de 4 000 consommateurs répartis sur l’ensemble du territoire administré par le SEDIF, les principaux résultats confirment une fois de plus la très grande qualité du service ressentie par l’ensemble des usagers.

Depuis son lancement, l’Observatoire de la qualité du service public de l’eau montre un niveau constant de confiance et de satisfaction dans le service de l’eau organisé par le SEDIF. Les résultats sur l’année 2016 confirment cette tendance : 88% des gestionnaires d’immeubles collectifs et 95% des abonnés sont satisfaits. 1 usager sur 5 se déclare même très satisfait.

 

La progression constante de la consommation quotidienne d’eau du robinet comme boisson sur le territoire du SEDIF ces dernières années est également un bon indicateur : 46% des usagers déclaraient boire de l’eau du robinet tous les jours en 2006, ils sont 55% en 2016.

 

Si l’eau du robinet a parfois mauvaise réputation, pour son goût, son odeur ou ses qualités sanitaires, il est intéressant de constater que, plus l’eau du SEDIF est consommée et plus on lui reconnaît des qualités qui démentent ces a priori. Ainsi, en 2016 plus de 83% des consommateurs déclarent être satisfaits du goût de l’eau fournie par le SEDIF et plus de 91% de sa qualité sanitaire !

 

L’amélioration de la qualité de service apportée depuis 2015 sur le territoire du SEDIF par le relevé à distance des compteurs d’eau est considérée comme un service intéressant par plus de 80% des usagers.

 

Le prix de l’eau du SEDIF est jugé satisfaisant en 2016 par 66 % des personnes interrogés. Cette satisfaction était de 59% en 2014.

 

L’Observatoire de la qualité du service public de l’eau est aussi riche d’enseignements quant aux pistes d’amélioration du service public de l’eau, notamment sur les délais d’exécution des travaux afin de minimiser la gêne occasionnée. C’est donc également un outil précieux de contrôle et de progrès exercé par le SEDIF sur son délégataire, Veolia Eau d’Ile-de-France.

 

L’Observatoire de la qualité du service public de l’eau traduit ainsi la volonté constante du SEDIF de procurer à ses usagers « le meilleur de l’eau ».

 

 

Les infos de ma commune