Actualités

25
Jan.
2017
Fuites sur le réseau en raison du froid: le SEDIF fait face

L’Ile-de-France subit depuis le 17 janvier 2017 une nouvelle vague de froid, la 3e successive depuis début décembre 2016.

L’eau mise en distribution par les trois principales usines du Syndicat des Eaux d’Ile-de-France (Choisy-le-Roi, Méry-sur-Oise, Neuilly-sur-Marne) connaît une nette baisse de température qui fragilise les canalisations les plus anciennes du réseau de distribution d’eau potable et génère un nombre élevé de fuites.

 

En conséquence, le nombre d’interventions réalisées ces derniers jours par Veolia Eau d’Ile-de-France, délégataire du SEDIF, a été multiplié par dix par rapport aux périodes normales.

 

D’importants moyens sont mis en œuvre pour faire face à la situation. Plus de 600 salariés sont mobilisés jour et nuit pour assurer la continuité du service public et limiter la durée des coupures d’eau le temps des réparations.

 

Par ailleurs, les équipes Clientèle ont été renforcées pour pouvoir répondre rapidement à la ligne d’urgence fuites : près de 1000 appels sont traités par jour, soit également dix fois plus qu’en temps normal.  

 

Pour réduire progressivement les conséquences du froid sur le nombre de fuites, le SEDIF accélère son programme de renouvellement des canalisations pour atteindre plus de 110 km par an (soit 1,3% du réseau, le plus fort taux de renouvellement en France).

 

 

 

 

 

Les infos de ma commune