Actualités

26
Aôut
2016
Le SEDIF poursuit sa politique d'innovation à Choisy-le-Roi

André SANTINI, Président du Syndicat des Eaux d’Ile-de-France (SEDIF) a inauguré vendredi 26 août 2016 à l'usine de Choisy-le-Roi, la nouvelle station de traitement des eaux de process, et poursuit sa politique d'innovation au bénéfice des consommateurs en modernisant son usine de production d'eau potable.

 

Une nouvelle unité de traitement des eaux de process, emblématique de la politique environnementale du SEDIF

 

Engagé depuis plusieurs années déjà dans une démarche de développement durable soutenue, le SEDIF a fait le choix d’un management environnemental particulièrement exigeant pour ses usines et son réseau. La nouvelle unité de traitement des effluents de l’usine Choisy-le-Roi, qui traite les eaux de process des décanteurs et des filtres à sable (purges, vidanges et lavages) en constitue une application concrète, qui permet de réduire encore l'impact des rejets en Seine des eaux de process, dans le strict respect de la réglementation des normes.

 

Inaugurée le vendredi 26 août 2016 par André Santini, Président du SEDIF, sa réalisation prend en compte les ambitions du SEDIF en matière de développement durable :

·         une économie d’énergie significative : la couverture des décanteurs lamellaires qui limite les dépenses d’énergie dues à la ventilation et permet une économie d’énergie de 650 à 700 MWh/an. Dotés d’un fonctionnement automatisé, les filtres presse à plateaux consomment peu d’énergie, présentent un faible niveau d’usure et génèrent peu de bruit.

·         pas d’ajouts de produits chimiques : le choix du « zéro polymère » avec l’utilisation de décanteurs lamellaires ACTIDYN® permet une décantation de type mécanique, sans ajout d’aucun produit chimique.

·         la valorisation agricole des boues chaulées : grâce à l’utilisation de filtres presse à plateaux (technologie de déshydratation parfaitement maîtrisée), les boues chaulées sont valorisées en agriculture.

·         un phasage complexe garantit la continuité du service pendant toute la durée des travaux : afin de garantir un service fiable et performant aux 1,8 millions d’usagers alimentés par l’usine de Choisy-le-Roi, le SEDIF a programmé un phasage précis des travaux, tout au long de la déconstruction de l’ancienne unité et de la construction de la nouvelle.

 

Dans un environnement déjà très construit, la façade de la nouvelle unité, qui allie béton, bardage métallique, polycarbonate et acier, s’intègre de manière harmonieuse au sein des constructions existantes, et en retrait de la voirie publique. Seulement 3 300 m² sont construits, avec une hauteur maximale de 14 m.

 

L’environnement visuel et sonore des riverains de l’usine est également amélioré grâce aux nouvelles installations et à un meilleur positionnement sur le site : l’ancienne unité, plus bruyante et plus proche des habitations sera remplacée par 70 places de parking « verts » et des aménagements paysagers.

 

Pour un coût total de 19,3 millions d’euros hors taxe, cette réalisation améliore fortement les performances environnementales de l’usine.

 

 

Les infos de ma commune