Actualités

10
Juin
2016
Pose de la 1ère pierre du site de Massy-Antony

À Massy (91), le SEDIF construit une nouvelle station de pompage, pour garantir la continuité et la qualité du service public de l’eau tout en poursuivant la modernisation de son patrimoine et en intégrant l’architecture du nouvel ensemble dans l’environnement urbain.
La pose de la première pierre a eu lieu ce vendredi 10 juin, en présence d’André SANTINI, Président du SEDIF, et de Vincent DELAHAYE, Sénateur-maire de Massy.

Une nouvelle station de pompage

D’un montant de 7,3 millions d’euros hors taxes, la nouvelle station de pompage remplacera les installations existantes à démolir (les quatre réservoirs surélevés de 50 mètres de hauteur et d’une petite station de surpression installée dans le fût de l’un d’entre eux) et présentera un volume émergent nettement moins élevé.

Ce nouveau bâtiment, à l’architecture audacieuse, inséré dans une zone fortement urbanisée, permettra de restructurer le site et d’aménager les espaces extérieurs non bâtis en espaces paysagers. Les travaux ont commencé en septembre 2015, pour une durée de 25 mois.

Avec des installations de traitement d’eau les plus importantes et modernes de France, le SEDIF dispose des atouts nécessaires pour garantir aux Franciliens un service qui concilie qualité, sécurité des approvisionnements et maîtrise des coûts.

 

Une architecture intégrée dans l’environnement urbain

·         Un repère dans le quartier et dans la ville : objet monolithique, de forme arrondie, semi-enterré et dont l’aspect visuel est apparenté à un « galet ».

·         Une façade en béton et résine d’étanchéité : harmonie de matériaux et douceur visuelle obtenues grâce au traitement de la façade procurant la sensation d’une enveloppe polie, douce mais aussi solide et résistante.

·         Un réaménagement paysager : parachèvement de l’intégration urbaine, par un traitement fort et simple des espaces verts, qui restituera la trace au sol des réservoirs démolis et préservera le cheminement actuel des piétons.

 

L’opération en bref

·         Montant total : 7,3 M €

·         Opération subventionnée à hauteur de 1,77 M € HT par l’Agence de l’Eau Seine-Normandie

·         Maître d’œuvre : EGIS EAU / Les Ateliers Monique LABBE

·         Coordonnateur SPS : PRESENTS – Contrôleur technique : SOCOTEC

·         Construction : SOGEA IDF Génie Civil -SOGEA IDF Hydraulique-PRS-COFELY INEO-DODIN IDF.

·         Déconstruction des réservoirs : ADS Démantèlement

 

 

Les infos de ma commune