Actualités

5
Avr.
2016
Zéro Phyto : 96 communes engagées

Dans le cadre de l’action Phyt’Eaux Cités, lancée en 2007 à l’initiative du Syndicat des Eaux d’Île-de-France (SEDIF), 96 communes, sur les 110 comprises sur le territoire de l’action , se sont engagées à réduire durablement l’utilisation des produits phytosanitaires pour l’entretien des espaces publics, avec l’ambition d’atteindre à terme le « zéro phyto ».
Ces efforts sont corrélés à une forte réduction de la pollution de l’Orge et de l’Yvette qui a été divisée par 2.

Préserver la qualité de l’eau en Île-de-France, une priorité pour les communes et le SEDIF

L’usage croissant des produits phytosanitaires est une cause majeure de pollution des rivières en Ile-de-France. Cette pollution nécessite la mise en œuvre de traitements toujours plus performants et coûteux pour la production d’eau potable. C’est pourquoi, dès 2007, le SEDIF a été à l’initiative de Phyt’Eaux Cités, action de prévention et de sensibilisation pour limiter l’emploi des produits phytosanitaires par les communes, sur les bassins versants de la Seine, de l’Orge et de l’Yvette. Autour de ce projet, le SEDIF fédère 11 partenaires publics et privés et 2 millions d’euros ont été investis depuis le lancement de l’action.

 

La solution alternative mise en avant par Phyt’Eaux Cités pour préserver la qualité de l’eau reste la réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires voire leur suppression.

 

En 2016, toujours plus de communes en « zéro phyto » !

Après 9 ans de sensibilisation et d’actions – audits, formations, suivi de plan de gestion – Phyt’Eaux Cités est une réussite. Au 20 mars 2016, 96 communes sur les 110 du périmètre, se sont engagées à réduire l’utilisation des produits phytosanitaires pour l’entretien des espaces publics, avec l’ambition d’atteindre le « zéro phyto ».

 

Ces efforts ont permis d’entrainer une forte diminution de la pollution de l’Orge et de l’Yvette qui a ainsi été divisée par 2 et de sensibiliser les habitants des 110 communes participantes, soit 1 221 252 personnes. À date, le programme Phyt’Eaux Cités compte déjà 29 communes en « zéro phyto » dont 10 ayant reçu le label national Terre Saine, commune sans pesticide, le 24 mars dernier.

 

Une demi-journée de démonstration le mardi 12 avril matin à Saint-Chéron (91530)

Afin de présenter différentes techniques de gestion alternatives à la lutte chimique aux 110 collectivités inclues dans le périmètre de Phyt’Eaux Cités, une demi-journée de démonstration est organisée, en collaboration avec  le SIBSO et le SIAEP d’Angervilliers, sur la commune de Saint-Chéron.

 

Cette session sera l’occasion  de voir concrètement les solutions  proposées, en insistant sur la simplicité de leur mise en place.

 

Le SIBSO et le SIAEP d’Angervilliers, des partenaires impliqués et engagés

 

Partenaire de l’action Phyt’Eaux Cités depuis 2012, le SIBSO et le SIAEP d’Angervilliers (accompagné aujourd’hui de la Régie Publique Eau Ouest Essonne) se sont engagés à mobiliser les communes de leur territoire pour l’arrêt de l’usage  des pesticides et à veiller à l’efficacité des actions réalisées.

 

 

Plus d’informations sur l’action Phyt’Eaux Cités :

http://www.sedif.com/phyt_eaux_cites.aspx

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les infos de ma commune