Actualités

30
Nov.
2015
Les Services Publics Urbains du Grand Paris sont à la COP21

À l’occasion de la COP21, les grands syndicats publics urbains de la métropole parisienne : le SEDIF (l’eau), le SIAAP (l’assainissement), le SYCTOM (les ordures ménagères), le SIPPEREC et le SIGEIF (l’énergie) et l’EPTB Seine Grands Lacs (la gestion des risques d’inondation) se présentent rassemblés afin de marquer leur engagement de services publics en faveur du climat.

Les services publics urbains du Grand Paris ont tous comme mission de servir au quotidien l’ensemble des Franciliens pour la satisfaction de leurs besoins vitaux (énergie, eau, assainissement, ordures ménagères…) dans une logique d’égalité territoriale, de performance industrielle et de préservation de l’environnement sur le long terme. C’est pourquoi ils conduisent respectivement des politiques de développement durable, mais travaillent aussi en concertation pour apporter à la métropole les clés d’un équilibre environnemental et énergétique raisonné.

Leur rassemblement, à l’occasion de la Conférence de Paris pour le climat, s’inscrit dans la continuité d’une attention réciproque et d’une coopération croissante, qui s’est déjà traduite concrètement dans des réflexions communes sur l’avenir du territoire métropolitain et sur le rôle des services publics urbains dans la construction du Grand Paris.

Les services publics urbains du Grand Paris s’engagent ainsi à maîtriser la donne francilienne et à créer des synergies industrielles qui leur permettra d’optimiser certains projets et de gagner en efficacité environnementale.

Pour l’heure, ils souhaitent créer les conditions pour que la COP 21 soit le point de départ de synergies plus systématiques à l’échelle de la métropole du Grand Paris afin de garantir toujours plus de qualité, d’égalité et d’efficacité dans leurs actions au bénéfice des 9 millions de Franciliens et de leur environnement.

 

Du 30 novembre au 11 décembre 2015, sur le stand commun des services publics urbains du Grand Paris installé au Bourget, les visiteurs pourront découvrir ce qui constitue la cohérence de leurs actions au-delà de leur mission quotidienne de service public :

 

Un engagement commun pour l'atténuation du changement climatique

Forts de leurs savoir-faire en matière d’alimentation en eau, d’assainissement, de traitement des déchets, d’énergie et de régulation de la Seine et de ses affluents, les services publics urbains du Grand Paris rappellent que la mobilisation contre le réchauffement climatique a besoin des acteurs du territoire pour inventer une gestion raisonnée des ressources et contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre à l’échelle d’une zone à forte densité urbaine comme l’agglomération parisienne.

 

Un rassemblement vecteur de nouvelles synergies au bénéfice des franciliens

La maîtrise des cycles urbains de production et de distribution d’eau et d’énergie, de gestion de l’assainissement et de traitement des déchets, de gestion des débits de la Seine et de ses affluents permettra à terme aux services publics urbains du Grand Paris de concevoir de nouvelles connexions entre leurs services pour offrir des solutions industrielles et des services publics optimisés au bénéfice du développement du Grand Paris et de son équilibre environnemental.

 

Une coopération renforcée à l'international

La capacité des services publics urbains du Grand Paris à travailler ensemble sur le territoire dans l’agglomération parisienne est déjà une réalité avec les actions conduites en coopération internationale, où ils développent une véritable ingénierie de la ressource pour favoriser notamment l’accès à l’eau, à l’assainissement, au traitement des déchets et à l’énergie pour des populations, qui en sont encore privées aujourd’hui.

 

Les infos de ma commune