Actualités

23
Nov.
2015
Saint-Maur-des-Fossés, 150e commune à rejoindre le SEDIF

Le Syndicat des Eaux d’Ile-de-France (SEDIF) se félicite du choix du Conseil Municipal de Saint-Maur-des-Fossés du 19 novembre, d’adhérer au SEDIF.

Ville de 75 000 habitants, Saint-Maur-des-Fossés, une des communes les plus importantes de l’Ile-de-France, rejoint le SEDIF, premier service public d’eau en France.

 

Après 7 communes du Val d’Oise en janvier 2013, elle devient la 150e commune adhérente.

 

Confrontés à la forte évolution du contexte institutionnel, et à la naissance de la Métropole du Grand Paris au 1er janvier 2016, les élus locaux confortent ainsi les outils intercommunaux comme le SEDIF, qui ont fait la preuve de leur efficacité au service des usagers.

 

Dans le même esprit, le partenariat entre grands services d’eau de la région se construit progressivement, à l’image du choix du Syndicat des Eaux de la Presqu’Ile-de-Gennevilliers (SEPG), qui regroupe 10 communes des Hauts-de-Seine (Asnières-sur-Seine, Bois-Colombes, Colombes, Courbevoie, Gennevilliers, La Garenne-Colombes, Nanterre, Rueil-Malmaison, Suresnes et Villeneuve la Garenne),  de diversifier son approvisionnement avec l’eau nanofiltrée du SEDIF à partir de 2018, confirmant le rôle moteur du SEDIF dans la future organisation métropolitaine de l’eau.

 

Avec des installations de traitement d’eau les plus importantes et modernes de France, situées sur les trois rivières de l’Ile-de-France, secourues mutuellement par des canalisations doublées, le SEDIF dispose en effet des atouts nécessaires pour garantir aux Franciliens un service qui concilie qualité, sécurité des approvisionnements et maîtrise des coûts.

 

 

Les infos de ma commune