Actualités

27
Mai
2015
Le SEDIF, partenaire officiel de la COP 21

Grâce à sa compétence technique et son réseau de distribution performant et sécurisé, le SEDIF a été retenu pour fournir en eau du service public, les 40 000 personnes attendues du monde entier du 30 novembre au 13 décembre 2015 à l'occasion de la Conférence Paris Climat 2015 (COP 21).

Il mettra en place un dispositif inédit de fontaines à eau reliées à son réseau de distribution pour alimenter en eau potable l’ensemble du site du Parc des expositions du Bourget (93) et des 160 000 m² prévus.

 

Des gourdes écoresponsables seront également remises aux conférenciers qui bénéficieront 24h sur 24h et 7 jours sur 7 d’une eau potable, gratuite et d’une qualité irréprochable, et sans déchets plastiques.

 

Une innovation écoresponsable du SEDIF, premier producteur et distributeur public d’eau en France

Le dispositif logistique éco-conçu par le SEDIF a pour objectif de promouvoir, à la demande de la COP 21, l’alimentation en eau la plus écologique qui soit, en incitant les participants à consommer de l’eau du robinet tout en insistant sur sa qualité, sa sécurité et son accessibilité.

 

Ce partenariat entre le SEDIF et la COP 21 permettra également de mettre en place un travail de pédagogie auprès de l’ensemble des délégations présentes, sur l’utilisation de l’eau potable distribuée par le SEDIF comme eau de boisson et une information sur sa qualité.

 

Un partenariat qui met en valeur l’expertise du SEDIF

Pour André SANTINI, Président du SEDIF « Conscient de l’enjeu que représente l’organisation de la Conférence climat Paris 2015 pour la France, le SEDIF entend mettre à l’honneur, à travers cette initiative inédite, l’école française de l’eau et la capacité du service public de l’eau à fournir jour et nuit, dans les meilleures conditions de sécurité, une eau de qualité irréprochable ».

 

Acteur responsable et respectueux de l’environnement, le SEDIF est engagé depuis longtemps dans une démarche de développement durable forte, appliquée à l’ensemble de ses propres activités. A ce titre, il est le premier grand service public d’eau français à avoir pris, dès 2011, les mesures nécessaires pour offrir à terme à ses 4,4 millions d’usagers franciliens un service neutre en carbone grâce à des mécanismes de compensation et à soutenir des programmes de reforestation communautaire, enjeu planétaire pour le climat et la préservation des ressources en eau.

Les infos de ma commune