Actualités

11
Déc.
2008
Le Comité fait le choix d’une DSP totalement refondue

Communiqué de presse du 11 décembre 2008

La banlieue pour une délégation de service public

 

Présence record au SEDIF ce jour pour le choix du futur mode de gestion du service public de l’eau au 1er janvier 2011. 
 
Réuni à l’usine des eaux de Choisy-le-Roi, le Comité du SEDIF composé des représentants de 142 communes, s’est prononcé à une très large majorité pour une délégation de service public sous la forme d’une régie intéressée totalement refondue, proposée par le Président André SANTINI.
 
A l’issue d’un ultime et long débat, au cours duquel chacun a pu s’exprimer, et par un vote à bulletin secret, la Banlieue a opté, à l’inverse de sa voisine parisienne, pour une délégation de service public, par 88 voix contre 54.
 
Favorable à une régie directe, la gauche a réalisé un score très inférieur à son potentiel, déjouant ainsi les pronostics de vote serré largement repris dans les médias.
 
Interrogé à la sortie de la séance, André SANTINI a tenu à souligner le haut niveau des débats et la qualité des interventions, dans un climat de responsabilité qui a fait honneur aux élus, bien éloigné du ton haineux déployé depuis des mois sur les blogs et sites altermondialistes.

Après avoir salué la cohésion sans faille de sa majorité, qui a soutenu sa proposition, André SANTINI a invité ses collègues à se mettre au travail pour établir le cahier des charges du futur appel d’offres : « Nous aurons besoin de tout le monde, et les contributions de chacun, y compris de mes contestataires, seront les bienvenues ».

Les infos de ma commune