Actualités

1
Déc.
2010
Phyt’Eaux Cités aide et récompense les collectivités qui réduisent leur utilisation de pesticides

Les 73 communes du programme Phyt’Eaux Cités, porté par le Syndicat des Eaux d’Ile-de-France (SEDIF), sont invitées à une journée de démonstration des techniques alternatives à la lutte chimique, le jeudi 6 mai 2010, à Villebon-sur-Yvette. A cette occasion, le trèfle « Phyt’Eaux Cités » sera décerné pour récompenser les communes méritantes.

L’usage croissant des produits phytosanitaires est une cause majeure de pollution des rivières en Ile-de-France. Cette pollution nécessite la mise en œuvre de traitements toujours plus performants et coûteux pour la production d’eau potable. La solution alternative pour préserver la qualité de l’eau, reste la réduction de l’utilisation de ces produits voire l’arrêt de leur utilisation.
 
Lancé en janvier 2007 à l’initiative du SEDIF, Phyt’Eaux Cités est un programme de prévention et de sensibilisation qui vise à réduire l’emploi de produits phytosanitaires sur un territoire de 73 communes dans le bassin de la Seine, en amont de Paris.
 
Phyt’Eaux Cités remporte d’ores et déjà une large adhésion des communes : 78 % des communes des bassins se sont engagées dans ce programme et ont d’ores et déjà diminué de 68 %[1] l’usage des produits phytosanitaires. En 2009, 3 communes ont totalement arrêté leur utilisation et 24 partiellement, sur voirie et espaces verts le plus fréquemment.
 

Ces premiers résultats se traduisent par une diminution des apports de pesticides dans l’Yvette à Epinay-sur-Orge en aval du bassin, depuis le lancement de l’opération. Ainsi, dans l’Yvette, les flux d’aminotriazole sont passés de 20 à 5 kg et de glyphosate, de 27 à 15 kg. Cette baisse est à confirmer en 2011.
 
Afin d’aider les communes à progresser dans leur démarche ; une journée de démonstration des techniques alternatives à la lutte chimique est organisée le jeudi 6 mai 2010 dès 9h00, sur le site du Grand Dôme à Villebon-sur-Yvette (rue du Grand Dôme - 91140 - Villebon-sur-Yvette).
 
Cette rencontre permettra de présenter le bilan de la démarche, de remettre à 12h00 les « Trèfles Phyt’Eaux Cités » aux collectivités qui se sont distinguées dans la gestion raisonnée de l’entretien de leurs espaces verts et voiries et surtout de présenter in situ différentes techniques de désherbages alternatives à la lutte chimique.

[1] Selon l’enquête réalisée fin 2009 sur un échantillon de 25 communes auditées de 2007 à 2009



A propos de Phyt’Eaux Cités :

Action portée par le SEDIF, Phyt’Eaux Cités a pour cible les services voirie et espaces verts de 73 communes, des bassins versants de l’Yvette, l’Orge aval et la Seine. Ces bassins contribuent à l’alimentation de six prises d’eau potable sur la Seine en amont de Paris. Les producteurs d’eau potable exploitant ces prises d’eau, soit le SEDIF, EAU DE PARIS, la Lyonnaise des Eaux et Veolia Eau, financent 29 % du projet. L’Agence de l’eau Seine-Normandie, le Conseil régional d’Ile-de-France, le Conseil général des Yvelines et le Conseil général de l’Essonne, financent à hauteur de 71 %. Le Syndicat mixte de la Vallée de l’Orge Aval (SIVOA) et le Syndicat Intercommunal pour l’Aménagement Hydraulique de la Vallée de l’Yvette (SIAHVY), sont les relais de l’action sur le terrain.
Les communes volontaires bénéficient gratuitement d’un audit de leurs pratiques phytosanitaires, d’une formation et de la mise en place d’un plan de gestion de leurs espaces. Les communes reçoivent aussi des conseils pour l’intégration de clauses environnementales dans les contrats de prestataires chargés de l’épandage de produits phytosanitaires. L’action est évaluée par des analyses bimensuelles de la qualité de l’eau sur quatre stations, portant sur 212 molécules.
Phyt’Eaux Cités s’adresse aussi à d’autres utilisateurs de ces produits, comme les particuliers, les jardineries, les golfs, les conseils généraux et les gestionnaires de routes et de voies ferrées.

Phyt’Eaux Cités se déroule sur quatre ans (2007 à 2010), pour un investissement total d’un million d’euros.

En savoir plus sur Phyt’Eaux Cités

 

Les infos de ma commune