Actualités

16
Déc.
2021
Le SEDIF adopte son plan pluriannuel d’investissement sur 10 ans

Réunis en comité à l’usine d’eau potable de Choisy-le-Roi ce jeudi 16 décembre, les élus du SEDIF ont adopté le plan pluriannuel d’investissement pour 2022-2031. D’un montant global de 2,5 milliards d’euros, ce plan d’une ampleur inédite donne la vision pour 10 ans du plus grand service public d’eau de France, avec comme axe majeur le projet pionnier « Vers une eau pure, sans calcaire et sans chlore ».

 Ce nouveau plan d’investissement répond à 5 objectifs :

  • continuer de placer l’usager au cœur du service ;
  • assumer et porter le rôle d’acteur majeur et pionnier inhérent aux grandes autorités organisatrices d’Europe ;
  • optimiser la gestion patrimoniale de manière durable et innovante ;
  • être acteur de la transition écologique ;
  • renforcer la sécurisation du service.

 

D’un montant de 2,5 milliards d’euros, dont 1,1 milliard porté directement par le SEDIF en tant que maître d’ouvrage, il se traduit par une intensification du rythme des opérations et des stratégies innovantes. En effet, le SEDIF place l’innovation au cœur de son action en bâtissant le Smart SEDIF, au service de l’usager et de la qualité de service.

Cette vision Smart d’un service de l’eau « intelligent » passe par l’utilisation de données issues des nouvelles technologies numériques, afin de gérer et optimiser en continu le service et de le rendre plus agile.

Le SEDIF poursuivra également la mise en œuvre opérationnelle de son projet pionnier « Vers une eau pure, sans calcaire et sans chlore », auquel 800 millions d’euros seront consacrés. Cela se traduira notamment par le déploiement de l’Osmose inverse basse pression (OIBP) en complément des filières de traitement des trois usines principales du SEDIF (Choisy-le-Roi, Méry-sur-Oise et Neuilly-sur-Marne).


Un Plan au bénéfice des usagers…

 

Cette technique de filtration extrêmement fine permettra au SEDIF d’offrir à ses usagers une eau plus pure, sans calcaire et sans chlore, car débarrassée des perturbateurs endocriniens et de tous micropolluants, et toujours sans déchets plastiques.

Ce projet repose sur une nouvelle vision. Son intérêt ne se mesure pas à l’échelle de la seule facture d’eau : il va générer, au final, des économies (100 € net par an et par foyer) et des bénéfices importants pour les usagers, leur santé et la planète (économies d’énergie, diminution des déchets plastiques et réduction des consommations et rejets de détergents).


…et de l'emploi

 

Fort de cet investissement d’envergure, le SEDIF est l’un des principaux acteurs publics du soutien à l’économie en Île-de-France avec près de 50 000 emplois soutenus sur 10 ans, dans plusieurs secteurs : BTP, matériaux de construction, éducation, santé, social, industrie, ou encore bureaux d’études et experts.

Le SEDIF, qui place le respect de l’environnement et de la ressource en eau au cœur de son action, va lancer de nouvelles opérations innovantes notamment dans le domaine de la transition énergétique en menant des études sur la production d’hydrogène vert sur ses principaux sites de production (Choisy-le-Roi, Méry-sur-Oise, Neuilly-sur-Marne).

 

« Avec ce plan d’investissement d’une ampleur inégalée, le SEDIF se donne les moyens de ses ambitions et fait le choix du volontarisme et d’une vision à long terme, basée sur l’innovation, afin de toujours mieux répondre aux attentes de ses 4 millions d’usagers en matière de qualité de l’eau et de service », explique André Santini, président du SEDIF.


 

Les infos de ma commune