Actualités

21
Oct.
2021
Usine de Choisy-le-Roi : la rénovation des filtres à sable se poursuit

La filtration sur sable est une étape-clé dans le processus de potabilisation de l’eau. Mis en service dans les années 1960, les filtres de Choisy sont en cours de rénovation pour un investissement de 55 millions d’euros sur 5 ans. Pour gagner en efficacité et en qualité, le SEDIF va expérimenter à partir de mai 2022 un nouveau matériau innovant, la Filtralite®, dont la mise en place dans les filtres est en cours depuis le mois d’octobre.

Située après la décantation et avant l’ozonation, l’étape de filtration de l’usine de Choisy-le-Roi est riche de 53 filtres à sable. C’est un procédé d'épuration biologique qui consiste à faire passer l'eau à traiter à travers un lit de matériau filtrant comme le sable. Au cours de ce passage, la qualité de l'eau s'améliore considérablement par la diminution du nombre de micro-organismes et l'élimination de matières en suspension.

La filtration sur sable permet de retenir les 5 % de particules non décantées et d’éliminer, grâce à ses populations bactériennes, l’ammoniac contenu dans l’eau brute et la matière organique dissoute.

Cette méthode de purification offre le double avantage d’être économique et d'une exploitation simple. Mise en service il y a près de 60 ans, des imperfections sont progressivement apparues ces dernières années.

La continuité de service de l’usine de production étant indispensable, des travaux de grande ampleur sont engagés depuis l’an dernier selon deux phases (la tranche 1 : 2020-2022 puis les tranches 2 et 3 : 2023-2027).


Filtralite Choisy 2

 

L’injection de Filtralite® en test grandeur nature

À cette occasion, le service public de l’eau va expérimenter sur un filtre la Filtralite®, un média filtrant fabriqué à partir d'un matériau unique à base d'argile expansée, en lieu et place du sable « classique ». Grâce à sa structure très poreuse, il ambitionne d’améliorer l'efficacité du filtre avec un meilleur écoulement de l'eau et donc in fine des économies substantielles.

Ce test permettra d'étudier précisément les performances de ce matériau sur une année complète. Il s’intègre dans le budget recherche & développement du SEDIF.

Les infos de ma commune